Et au pire, comme dit l’autre : Droit de rien et défense de tout !

Vos gestes sont contrôlés pour votre « sécurité » et ces principes de précaution pourrissent votre vie.

Et si c’est pour y subir 11 mois d’hiver dégueulasse pour un mois d’été pourri, trop peu pour vous !

Tchat roms sexe-8

Qu’il me soit permis de préciser quelques repères en prenant en compte le lieu où nous sommes : le blog d’un magistrat militant pour les droits des enfants, pour ne pas dire pour les droits humains.

Juriste ne veut pas dire pas incontestable ; militant je sais ne pas être neutre sachant que le droit lui-même n’est pas neutre, mais porteur de valeurs, celles qui ont suscité tel texte, celles qui vont éclairer son interprétation au fur et à mesure du temps.

Cerise sur le gâteau : à l’étranger votre mère ne vous appellera pas 4 fois par jour. Ils se regroupent en communautés pour retrouver leur petite sphère française ; camembert et vin rouge à l’appui dans leurs placards.

Certains vous diront qu’il n’y a pas plus français que celui qui réside à l’étranger !

J’en ai rencontré en Thaïlande : 10 ans dans le pays sans jamais vraiment s’insérer ni apprendre la langue.

J’entends si souvent : Réaction enfantine de celui qui a tout et en veut d’avantage. Du haut de la pyramide de Maslow, le français est gâté à outrance et ne supporte pas la frustration de ne pas obtenir tout ce qu’il désire.»Il rêve d’une vie trépidante sans les contraintes liées à notre société. En France, rythme effréné et travail stressant vous plombent. Entre voyageurs « open mind » et locaux sympathiques, vous y trouverez sans doute plus de chaleur humaine qu’en France.Là où beaucoup affirment : Constat d’autant plus flagrant avec l’arrivée d’internet dans les années 90. Les plus fauchés restent en France alors qu’ils n’hésiteraient pas une seconde si ils en avaient suffisamment. Parce que c’est dur d’entreprendre et que la peur du changement est inhérente à l’être humain.Aujourd’hui tout le monde peut rendre visibles ses envies profondes. Mais une envie n’est pas une action…Certains réussissent à quitter leur pays ; comme le montre ce témoignage – Pourquoi part-on ? L’origine de nos échecs et de nos déceptions est souvent enfouie au fond de nous-mêmes ; pas dans les manquements de la France. La France est comme ces mères aimantes qui récupèrent leurs rejetons quand ils sont dans la merde.Ils ont l’intérêt de pousser à approfondir la réflexion.